Lycée d'enseignement général, technologique et professionnel
Pour le potentiel de chacun et la réussite pour tous

28 mai 2019

T’es jeune, ne jeûne pas, déjeune !

Les 6, 7 & 9 mai, tous les élèves de seconde générale ont été sensibilisés à l’importance du petit déjeuner. Cette première intervention a eu pour buts de faire prendre conscience aux élèves des bienfaits du petit-déjeuner et de les encourager à changer leurs habitudes alimentaires. Cette intervention a été proposée en collaboration avec trois étudiants en médecine de la faculté de Rennes, Anne-Laure, Keryann et Marie, dans le cadre de leur service sanitaire.

#InstaDéj

En amont de leur intervention, Anne-Laure, Keryann et Marie, les trois étudiants en médecine, étaient intervenus dans les classes afin de récupérer des photos de petit-déjeuners de nos élèves.

Ils ont proposé aux classes la sélection de plusieurs photos. Le but était de faire réagir les élèves sur les différentes pratiques : petit déjeuner trop copieux ? insuffisant ? équilibré ou non ?

Par la suite, les élèves ont rempli un questionnaire sur leurs habitudes de petit-déjeuner. Cela a permis aux futurs médecins d’élaborer des statistiques mais aussi de pouvoir comparer l’impact de leur intervention (une deuxième intervention a été proposée les 20 & 21 mai).

Speed Déj

Les élèves ont été répartis en trois groupes et positionnés en concurrence : la meilleure équipe gagnera un cadeau surprise !

Un des ateliers, animé par Anne-Laure, correspondait à un quizz. A vous de tester vos connaissances sur le sujet ! (Retrouvez les réponses en bas de page ainsi qu’un approfondissement de certains points)

  1. Quelle est la part de l’apport énergétique du petit-déjeuner ? 10% – 25% – 50% – 75%
  2. Combien de kilo-calories (kcal) un petit-déjeuner doit-il apporter en moyenne ? 200 – 250-550-1100 -1400
  3. A quoi sert le produit fruitier dans le petit-déjeuner ? à maigrir – à apporter du sucre – à apporter de la vitamine C – à réveiller l’organisme
  4. Que faire pour s’ouvrir l’appétit au petit-déj’ ? boire 1 litre de jus d’orange – éviter la routine – prendre un verre d’eau – te lever une ou deux heures avant de manger
  5. Quel est l’intérêt de prendre un petit-déjeuner ? prendre du poids – alimenter les muscles et le cerveau en énergie – avoir une bonne croissance – apporter des éléments nutritionnels pour la journée
  6.  Qu’entraînent les produits céréaliers au petit-déjeuner (pains, biscottes, muesli, céréales, …) ? Ils sont sources de fibres – Ils provoquent une satiété prolongée qui permet de réduire le nombre de grignotages dans la journée et de réguler les quantités aux repas suivants – Ils contribuent à réduire le taux de cholestérol et sont donc protecteurs d’un point de vue cardiovasculaire – Ils ne font pas partie d’un petit-déjeuner équilibré – Quand ils sont “light” ils sont bons pour la santé
  7. Quelles sont les sources d’oméga 3 au petit-déjeuner ? les noix – les graines de chia et de lin (que l’on peut rajouter aux mueslis) – certaines margarines anti-cholestérol – les produits laitiers – les fruits secs
  8. Dans l’idéal, un petit-déjeuner équilibré doit contenir un laitage + des céréales + une boisson. Vrai ou faux ?
  9. On peut remplacer le lait par un œuf ou du jambon. Vrai ou faux ?

Anne-Laure a pu compléter les connaissances des élèves et réajuster certaines idées.

L’atelier s’est terminé par un tour du monde des petit-déjeuners. Les élèves ont dû relier un drapeau à un petit-déjeuner typique – même si, à l’ère de la mondialisation, certaines traditions ne sont plus effectives pour tous.

 

Marie a proposé, quant à elle, des charades. Les élèves ont été très bons ! Saurez-vous en faire autant ? (Retrouvez les réponses en bas de page)

  1. Mon premier est une chanteuse ayant passé sa journée dans le noir. Mon second est le bout d’un crayon. Mon tout peut être A, C, D voire même K et d’autres encore.
  2. Mon premier hennit en grec. Mon deuxième est mon action quand je fais du patin à glace. Mon troisième se trouve au cœur d’une baguette de pain. Mon tout est l’état de mon sang quand il manque de glucose.
  3. Mon premier est un moyen de transport collectif. Mon deuxième borde autant les dinardais que les malouins. Mon tout manque.
  4. Mon premier est de la colle. Mon deuxième est une boisson emblématique de notre région. Mon tout est le carburant du cerveau.
  5. Mon premier se dit de quelqu’un qui excelle dans son domaine. Mon deuxième est synonyme d’une boisson chaude. Mon troisième signifie “à l’intérieur/dans” en anglais.
  6. On dort dans mon premier. On tire sur mon deuxième pour avoir du lait. Mon troisième est le nombre de rappeurs composant le groupe PNL.
  7. Mon premier est défenseur central à l’AS Monaco. Mon deuxième est l’élément H2O. Mon dernier est une unité d’ADN située sur un chromosome.

Par la suite, chaque groupe devait regrouper différents aliments par famille d’aliments puis composer un petit-déjeuner idéal – équilibré et correspondant à un apport de 550kcal.

 

Keryann, de son côté, a fait mimer des exemples de petit-déjeuner aux élèves. Pas facile pour tous, il a fallu faire preuve d’imagination !

Ensuite, les élèves devaient donner la composition principale de certains aliments. A vous de faire le test si vous le souhaitez (retrouvez les réponses en bas de page) :

=> Aliments : lait, viennoiseries, kiwi, pomme, banane, muesli, pain de mie, pain complet, œuf, céréales (type Chocapic®, Nesquik®)

=> Composition : vitamines, minéraux, protéines, sucres rapides, sucres lents, matières grasses

Dej’briefing

Afin de clore leur intervention et de resituer les connaissances, Anne-Laure, Keryann et Marie ont rassemblé les élèves et leur ont proposé un power-point interactif.

Le choc hypoglycémique

C’est le manque de sucre dans le sang. Le premier réflexe est de RESUCRER ! Avec du sucre (roux de préférence), une compote ou une barre énergétique. Pour le prévenir, il faut prendre un petit-déjeuner équilibré le matin ou, si pas le temps, une collation au lycée. Les causes peuvent être le manque d’apports, une maladie, des médicaments. Les conséquences sont des malaises, un étourdissement, des tremblements, une diminution de la concentration et de la mémoire, une fatigue, une vision trouble, une faim importante.

La carence

C’est une insuffisance d’apports nutritionnels. Elle concerne principalement les nutriments essentiels tels que les vitamines. C’est un manque SUR LE LONG TERME. La carence ne se voit pas de suite mais s’installe de façon insidieuse. Elle peut être la conséquence de l’absence d’un petit-déjeuner. Enfin, la carence entraîne un dérèglement dans les fonctions de l’organisme, qui peuvent se traduire par une fatigue, des fragilités, des fractures, par exemple.

Les macronutriments

Voici ce que représente l’absence du petit-déjeuner :

Le jeûne, suite à la nuit, va entraîner l’utilisation du glycogène (le glucose, ou sucre, présent dans le sang est transformé en glycogène par le foie pour y être stocké). Cependant, les réserves ne sont pas infinies ! L’organisme, et notamment le cerveau qui a un besoin constant de glucose, va puiser dans la masse maigre c’est-à-dire les muscles et la constitution de l’organisme, et non pas dans les graisses en première intention. Un conseil, donc, mangez le matin, et augmentez votre apport en féculents si vous avez un contrôle ou une séance de sport afin d’éviter ce risque d’hypoglycémie.

Les glucides

Ce sont les carburants du cerveau. Ils sont stockés sous la forme de glycogène dans le foie, comme nous le disions, et les réserves sont limitées. Ils y en a plusieurs « types » selon l’indice glycémique de l’aliment.

Les lipides

C’est la plus grosse réserve d’énergie dans laquelle le corps peut puiser. Si le corps ne peut plus puiser dans les graisses, il puise dans les muscles…

Les protéines

Elles sont responsables de toutes les fonctions de l’organisme. Leur réserve se trouve dans les muscles.

Les vitamines

Les vitamines A, B, C, D, E, K (pour les principales) proviennent exclusivement des apports alimentaires. Seule la vitamine D est synthétisée par le corps grâce au soleil. Elles sont indispensables pour la fabrication des protéines et nos défenses immunitaires.

Le petit-déjeuner idéal

représente 25% des apports journaliers recommandés soit 550kcal. Il doit comporter un fruit (ou jus de fruits 100% pur jus), un laitage, des céréales complètes et une boisson afin de satisfaire les besoins du corps.

Les aliments à éviter quotidiennement

Les sucres rapides ! Pâtes à tartiner, confiture, jus de fruits à base de concentré, viennoiseries, céréales industrielles, pain de mie.

 

Suite aux divers jeux, chaque membre de l’équipe gagnante de chaque classe a remporté une collation équilibrée : un fromage, une barre céréalière, des amandes et une pomme.

Anne-Laure, Keryann et Marie ont donné rendez-vous aux élèves de seconde deux semaines plus tard afin d’évaluer l’impact de leurs ateliers et pour éventuellement réajuster des connaissances.

 

… 15 jours plus tard

Dans le cadre de leur service sanitaire, les étudiants en médecine sont tenus de juger l’impact de leur intervention. Anne-Laure, Keryann et Marie sont donc revenus dans les classes. Dans le même esprit que leur première intervention, leurs actions étaient présentées de façon ludique.

Que penses les élèves du petit-déjeuner ?

En préambule de leur intervention, les futurs médecins sont repartis des questionnaires distribués aux élèves. Ils ont ainsi pu voir où se situaient les élèves, dans leur façon de penser.

En résumé, 25% des élèves de seconde ne prennent pas de petit-déjeuner, pour la moitié car ils n’ont pas faim et pour l’autre car ils n’ont pas le temps. Cependant, ils ne sont que 10% à penser qu’il n’est pas important.

Seulement 10% de ceux qui en prennent un le prennent à plusieurs (en famille). Leur petit-déjeuner dure majoritairement 10 minutes. Le petit-déjeuner est équilibré pour seulement 29% des élèves de seconde.

20% des élèves prennent une collation à 10h. A 11h, 75% disent avoir faim et 60% être fatigués.

Remobilisation des connaissances

Dans le but de tester leurs connaissances, les élèves se sont vus proposer des plickers. Comme vous le présente l’image qui suit, chacun a le même symbole, avec un numéro différent, et doit l’orienter selon sa réponse (A, B, C ou D). La personne posant la question n’a plus qu’à scanner “à la volée” et les réponses sont automatiquement enregistrées par l’application et restituées, en pourcentage ou à l’individuel.

Voici de quoi tester de nouveaux vos connaissances ! Vous retrouverez les réponses en bas de page.

  1. A propos de la glycémie : A.Elle correspond au taux de sel dans le sang – B.L’hypoglycémie est augmentée lors de la prise de pain complet le matin – C.Elle est contrôlée par l’insuline – D.Elle diminue lors d’une hyperglycémie
  2. Dans quoi trouve-t-on principalement des protéines ? A.Les œufs – B.Les fruits – C.Les céréales industrielles. – D.Le café
  3. Dans quoi trouve-t-on principalement les vitamines ? A.L’eau – B.Les fruits – C.Le beurre – D.Le chocolat
  4. Dans quoi trouve-t-on des sucres à indice glycémique élevé ? A.Le pain complet – B.Le pain de mie – C.La banane – D.Le fromage
  5. Dans quoi trouve-t-on des sucres à indice glycémique faible ? A.Les céréales industrielles – B.La brioche – C.Les viennoiseries – D.Le muesli
  6. Une carence : A.Est synonyme d’hypoglycémie – B.Est un manque de nutriments par insuffisance d’apports – C.Ne touche que les vitamines – D.Est irréversible
  7. L’apport énergétique d’un petit déjeuner équilibré est de : A.10% – B.25% – C.50% – D.75%
  8. Que sont les macronutriments ? A.protéines + vitamines + lipides – B.protéines + glucides + lipides – C.vitamines + glucides + lipides – D.protéines + glucides + vitamines
  9. A quel pays correspondent les “pateis de nata” ? A.Espagne – B.Italie – C.Portugal – D.Australie
  10. Comment s’appelle la forme de stockage du sucre ? A.L’ADN – B.Le lipogène – C.Le frutose – D.Le glycogène

Les plickers proposent un pourcentage de réponses exactes sur l’ensemble des questions. Voici pour les différentes classes : 2A 76%, 2B 73%, 2C 84%, 2D 76% et 2E 72%. Ces pourcentages sont toutefois à moduler car les infirmières et un professeurs d’EPS ont parfois participé aux votes !

Débat mouvant

Pour clore ces quelques heures de prévention, les élèves ont été invités à participer à un débat mouvant. Les élèves qui sont d’accord avec la proposition se déplacent d’un côté de la salle et ceux qui ne sont pas d’accord vont de l’autre côté. Chacun peut alors exprimer son point de vue à ses camarades.

A vous de vous positionner !

  • Le petit déj’ est-il le repas le plus important de la journée ?
  • Mon réveil n’a pas sonné, tant pis pour le retard, je prends quand même mon petit déj’ ?
  • Prêt à remplacer son petit déjeuner par une barre FEED ? Ces barres seraient des repas équilibrés et apporteraient toute l’énergie dont votre corps a besoin. Mais les minéraux, par exemple, y sont-ils bien intégrés ? Qu’en est-il du côté convivial du partage d’un repas ? Comment le cerveau peut-il “digérer” cette barre d’un point de vue gustatif ? Bref, à vous de faire votre propre choix 🙂
  • Le petit déjeuner devrait-il être rendu obligatoire au lycée comme à l’école primaire ?
  • Manger moins le soir pour avoir d’avantage faim le matin ?
  • Sauter le petit déj’ favorise-t-il la prise de poids ? Eh oui ! Car le corps va puiser dans les graisses en attendant le prochain repas et va stocker de plus belle lorsqu’il arrivera. D’autant plus que le risque est de se jeter sur la nourriture et de manger plus le midi !

 

En conclusion

Vous l’aurez compris, le petit-déjeuner est indispensable pour se maintenir en bonne santé au long court, de la matinée et de la vie. Le tout est de se faire plaisir, éventuellement en diversifiant ce repas, et de rythmer son petit-déjeuner (de l’inclure dans son timing du matin).

Variez les plaisirs 😉

 

Réponses aux jeux

Les quizz

  1. 25%
  2. 550kcal
  3. à apporter du sucre – à apporter de la vitamine C – à réveiller l’organisme
  4. éviter la routine – prendre un verre d’eau
  5. alimenter les muscles et le cerveau en énergie – apporter des éléments nutritionnels pour la journée
  6. Ils sont sources de fibres – Ils provoquent une satiété prolongée qui permet de réduire le nombre de grignotages dans la journée et de réguler les quantités aux repas suivants – Ils contribuent à réduire le taux de cholestérol et sont donc protecteurs d’un point de vue cardiovasculaire
  7. les noix – les graines de chia et de lin (que l’on peut rajouter aux mueslis) – certaines margarines anti-cholestérol
  8. VRAI. Dans l’idéal, le petit-déjeuner se compose de trois éléments incontournables : un produit laitier (lait, laitage, fromage, …) qui apporte les protéines et du calcium, un produit céréalier (pain, biscotte ou céréales complètes) pour les glucides et une boisson pour réhydrater l’organisme. Si le fruit est théoriquement optionnel, il est conseillé d’en manger au moins cinq par jour : en consommer au petit-déjeuner est donc vivement recommandé !
  9. VRAI. Vous pouvez à l’occasion remplacer le lait par de la viande ou des œufs. Ceux-ci vous fourniront également des protéines, mais ils sont une moins bonne source de calcium.

Les charades

  1. Vitamine
  2. Hypoglycémie
  3. Carence
  4. Glucide
  5. Protéine
  6. Lipide
  7. Glycogène

La composition principale des aliments

  • Le lait : minéraux, vitamines et protéines
  • Viennoiseries : sucre rapide, matières grasses
  • Kiwi : minéraux, vitamines
  • Pomme : minéraux, vitamines
  • Banane : minéraux, vitamines
  • Muesli : minéraux, vitamines, protéines, sucres lents
  • Pain de mie : sucres rapides
  • Pain complet : minéraux, protéines, sucres lents
  • Œufs : protéines
  • Céréales : sucres rapides, matières grasses

Les plickers

  1. C.Elle est contrôlée par l’insuline
  2. A.Les œufs
  3. B.Les fruits
  4. B.Le pain de mie
  5. D.Le muesli
  6. B.Est un manque de nutriments par insuffisance d’apports
  7. B.25%
  8. B.protéines + glucides + lipides
  9. C.Portugal
  10. D.Le glycogène

A propos de l'auteur :