De la rédaction à l’illustration poétique en 1ère GB…

En écho au travail amorcé sur l’œuvre de Rimbaud s’inscrivant dans le parcours « Emancipations créatrices» les élèves de Mme CORNEC, professeur de lettres,  ont eu la chance de travailler avec BambouPop (alias Lucile MAGAND, artiste-auteure de recueils poétiques illustrés L’Impasse du temps qui passe et L’implosion du cœur).

Après une introduction sur sa manière de travailler, sa création, son parcours, elle a mis les élèves en action. A partir d’une valise remplie d’objets, de cartes de jeux comme le Dixit et Jungle Speed, les élèves devaient produire un premier jet d’écriture sur la formule « si j’étais, je serais… ». Ils ont privilégié des formes brèves comme le sonnet et le haïku.

Pour faciliter l’entrée en création, Bamboupop a fait usage d’une pelote de laine qui se tisse d’élève en élève. Cette animation a permis d’imager la mise en résonance comme la mise en réseau, où comment montrer l’importance d’une vision holistique du passage de l’idée à sa rédaction, entrer dans la logique coopérative, le fait de pouvoir réfléchir à plusieurs et de mutualiser les propositions.

Un temps leur a été accordé pour rédiger individuellement puis la mise en voix par l’audio a permis de retravailler l’esquisse du texte et d’amener l’intentionnalité, l’expressivité. Le principe était de faire vivre le texte poétique.

Lors du 2e atelier, le 12/12 dernier, les trois objectifs de la création poétique étaient les suivants : une entrée par l’écrit, par l’illustration puis par l’audio.

Il a fallu repartir des créations de la séance précédente. Bamboupop avait relu, corrigé et annoté certaines productions afin de faciliter la finalisation de l’écriture. Donc, dans un premier temps, les élèves ont été amenés à relire, redire leur texte chacun leur tour. De cette oralisation a découlé un brainstorming qui visait à faire émerger le titre du recueil et en parallèle le nom du collectif.

Après un débat rapide, le titre choisi est : Terrain de jeux et le nom du collectif retenu est : Les Capturistes. Ces éléments apparaîtront sur l’ouvrage finalisé.

Dans un second temps, les élèves ont dû se déterminer sur le choix du support de la création, du médium, du matériel. Les éléments d’analyse d’une image et d’un texte avaient été mémorisés par les élèves. Ils ont aisément repris les données du SMOG (Sens, Médium, Objet, Geste).

Suite à ces étapes, les élèves ont finalisé l’audio. Ils ont ensuite été amenés à démarrer sur une heure leur création artistique, à savoir l’illustration qui accompagne le texte poétique rédigé.

Le tout a été mutualisé et partagé via l’outil Pearltrees en ligne avec image et texte. Bamboupop se chargera de finaliser le recueil et de le porter à l’édition-impression.

Ainsi le 16 janvier, Bamboupop repassera dans la matinée avec l’objet livre édité.

Sous la houlette énergique de BambouPop, les élèves de 1ère GB se sont très bien investis et ont adhéré avec efficacité à la démarche artistique. Mme Cornec a eu un rôle de médiation et de régulation dans les propositions apportées.

Finalement c’est le mardi 13 février, que BambouPop est revenue  au lycée pour livrer le recueil des poèmes aux élèves de la classe impliqués dans le projet.

Voici les témoignages des élèves, résumés par Milan :

« Nous avons beaucoup apprécié travailler sur ce projet qui était nouveau pour nous car cela ne nous est pas habituel. Nous avons beaucoup aimé créer des illustrations par rapport aux poèmes (pour beaucoup à partir d’objets). Chaque poème est unique en son genre et mérite d’être lu avec attention car nous avons, chacun d’entre nous, été impliqué dans ce projet. »

Tous les élèves au terme de cette session poétique ont reçu une version du recueil  intitulé Terrain de jeux. Cet ouvrage, sous le nom du collectif des Capturistes,  a été imprimé par un professionnel. Le recueil dispose de Qrcodes permettant un parcours sonore dans la création poétique. Nous vous invitons à vous rapprocher des créateurs pour les découvrir par vous-mêmes.

 Bamboupop, comme Mme Cornec, tiennent à remercier les élèves de 1ère GB pour leur engagement, le lycée Maupertuis ainsi que la région pour leur avoir permis de mener à bien ce projet coopératif et créatif.

Article co-écrit par BambouPop (alias Lucile MAGAND, artiste-auteure) et Céline CORNEC, professeur de lettres

Séjour à Bruxelles

Les élèves des classes de 1ST2SA, 1ST2SB et de 1STL, accompagnés de quatre enseignantes, ont effectué un séjour en Belgique entre le 23 et le

Lire la suite »