Lycée d'enseignement général, technologique et professionnel
Pour le potentiel de chacun et la réussite pour tous

20 février 2018

“Réparer les vivants” : un film pour sensibiliser au don d’organes

Le mercredi 7 février, 42 élèves internes du lycée Maupertuis ont visionné le film « réparer les vivants ». Ce cinéma improvisé s’est déroulé dans le prolongement de la journée consacrée à la sensibilisation au don d’organes, organisée le 23 janvier par des élèves de prépa IFSI.
Un débat a suivi la séance. Il était animé par le Docteur Guinard et les infirmières Mesdames Bizeul et Ménard, référentes et coordinatrices du don d’organes à l’hôpital de Saint-Malo. Cet échange a permis de répondre aux questionnements des élèves.

L’histoire nous entraîne dans la vie de Simon, un jeune homme de 19 ans qui, à la suite d’un accident de voiture, se retrouve dans le coma. Il est diagnostiqué en mort cérébrale : son cerveau est en voie de destruction tandis que ses organes fonctionnent artificiellement. C’est la condition idéale pour donner ses organes. Se pose alors la question cruciale pour les parents de Simon, bouleversés par la perte de leur fils : aurait-il souhaité donner ses organes ?
Commence un compte à rebours car le don ne peut attendre. Il faut agir vite tout en respectant le chagrin des parents. L’équipe médicale tente de convaincre les parents.
Finalement, les parents vont-ils accepter de donner les organes de leur fils, Simon ?

Claire, une femme de 51 ans, traductrice, est atteinte de myocardite et d’une nécrose au niveau du cœur. Son état se dégrade et la seule solution reste la greffe.
Ce film nous présente l’énorme travail entrepris par le corps médical pour sauver la vie de Claire. Cet accompagnement portera-t-il ses fruits ?

Les symboliques sont puissantes dans ce film riche en émotions. “Réparer les vivants”, un film de Katell QUILLEVERE, d’après le roman de Maylis DE KARANGAL. Le lycée Maupertuis vous le conseille, mais préparez vos mouchoirs…

Auteur de l'article
Annick Colombo